Imagine…une jeune mère qui corde du bois sont bébé de 18 mois à sont dos, pendant que l’un des jeunes de 3 ans alimente le feux pour éloigner les mouches, le plus vieux de 13 ans prépare un repas pour 15 personnes et les autres enfants jouent dans les arbres. Avec une famille de 7 enfants l’énergie est toujours vibrante. C’est beau l’atmosphère qui règne à St-Louis, même si ce n’est pas toujours calme et que les défis sont gros.

Voici deux éléments qui m’ont particulièrement marqué:

La créativité des jeunes. Les 7 enfants font l’école à la maison. Cela veut dire qu’il passent quelques heures seulement assit à une table à faire des études. Le reste du temps c’est la vie et le jeu qui leur enseigne. Les qualités de chaque jeune sont mis en valeur. Les enfants cessait de me surprendre avec leur créativité et leur sagesse.

Équilibre entre action et politique. Il y a une belle dynamique entre la création d’un mode de vie autosuffisant et l’implication au niveau politique. Ils concrétisent des projets tel un jardin, l’élevage d’animaux et une vie en communauté, mais il se battent et sont impliqué dans les enjeux environnementaux.

J’ai pu toucher à plusieurs projets tel que le désherbages, la cultivation de légumes, le sablage et l’installation des fermes de toit et le jeu avec les enfants.

St-Louis, c’est remplis de projets du CESA, au Germoire à la coopéerative de travaille le Tré Carrée. Le village St-Louis à vécu bien des changement mes des gens comme Maude, Gaspar et la famille vient leur donner une nouvelle vie.

Advertisements